mercredi 13 mars 2019

♥ Vox : Quand parler tue de Christina Dalcher

"Make America moral again"

Vox : Quand parler tue est un roman dystopique de Christina Dalcher publié chez Nil. Il se situe dans la droite ligne de La Servante écarlate de Margaret Atwood en un peu moins sordide dirons-nous (d'ailleurs je n'ai pas réussi à trouver la couverture sans le bandeau énorme, dommage !)

Dans les remerciements, l'autrice nous dit qu'elle espère nous avoir mis "un peu en colère" avec son livre. Comment vous dire que J’ÉTAIS HORS DE MOI toute la lecture. Et voici pourquoi :

Jean McClellan est docteure en neurosciences. Elle a passé sa vie dans un laboratoire de recherches, loin des mouvements protestataires qui ont enflammé son pays. Mais, désormais, même si elle le voulait, impossible de s’exprimer : comme toutes les femmes, elle est condamnée à un silence forcé, limitée à un quota de 100 mots par jour. En effet, le nouveau gouvernement en place, constitué d’un groupe fondamentaliste, a décidé d’abattre la figure de la femme moderne. Pourtant, quand le frère du Président fait une attaque, Jean est appelée à la rescousse. La récompense ? La possibilité de s’affranchir – et sa fille avec elle – de son quota de mots. Mais ce qu’elle va découvrir alors qu’elle recouvre la parole pourrait bien la laisser définitivement sans voix…

Vox est un roman coup de poing.

dimanche 10 mars 2019

L'Âge de cristal de William F. Nolan et George C. Johnson, suivi de Retour à l'Âge de cristal de William F. Nolan

L'Âge de cristal (Logan's run en VO) est une dystopie de William F. Nolan et George C. Johnson écrite en 1967. Traduite et parue pour la première fois en France en 1969 dans la collection Présence du Futur sous le titre Quand ton cristal mourra, elle sera adaptée au cinéma et sous forme de série dans les années 70.

Nouveaux Millénaires nous propose cette année une nouvelle traduction par Sébastien Guillot de L'Âge de cristal, ainsi que de sa suite, Retour à l'Âge de cristal (Logan's world). La couverture pas dégueu de Johann Goutard représente Le Penseur, l'ordinateur omnipotent (une IA finalement) qui contrôle le monde.

Dans ce monde dirigé par le Penseur, un super-ordinateur omnipotent, les hommes et les femmes doivent mourir à vingt et un ans. Ceux qui refusent de se rendre à la Boutique du Sommeil au terme du temps imparti deviennent des fugitifs, traqués et abattus par les Limiers. Logan est lui-même un de ces implacables tueurs à la solde du pouvoir, mais sa propre échéance approche : il ne lui reste plus que vingt-quatre heures à vivre. Il décide de devenir à son tour un fugitif et de se mettre en quête du Sanctuaire, un lieu mythique où la loi n'a plus cours... La chasse peut commencer.

jeudi 7 mars 2019

Blues pour Irontown de John Varley

Blues pour Irontown est un roman SF de John Varley. Il fait suite à Gens de la Lune et au Système Valentine, mais peut se lire comme un one-shot, la preuve c'est ce que j'ai fait et je ne me suis pas sentie perdue ! L'auteur y explique ce que le lecteur a pu manquer. C'est publié chez Denoël Lunes d'encre, avec une chouette couverture d'Alain Brion.

Christopher Bach était policier lors de la Grande Panne, ce jour où le Calculateur central, qui contrôle tous les systèmes de survie sur Luna, a connu une défaillance fatale. La vie de Chris a alors irrémédiablement basculé, et il essaie désormais d’être détective privé. Assisté de son chien cybernétiquement augmenté, Sherlock, il tente de résoudre les quelques missions qu’on lui confie en imitant les héros durs à cuire qui peuplent les livres et films noirs qu’il adore.
Lorsqu’une femme entre dans son bureau et prétend avoir été infectée volontairement par une lèpre incurable, Chris est tout disposé à l’aider à retrouver celui qui l’a contaminée. Mais il va vite déchanter en comprenant que son enquête doit le mener là où personne n’a réellement envie d’aller de son plein gré : à Irontown… 

J'ai passé un bon moment avec ce divertissement lunaire !

jeudi 28 février 2019

Helstrid de Christian Léourier

"Les hommes avaient choisi d'ignorer une vérité fondamentale : ils ne vivaient pas sur la Terre, mais en symbiose avec elle. Se confronter à une planète telle que Helstrid suffisait à le comprendre."

Helstrid est une novella de Christian Léourier publiée dans la collection Une Heure Lumière du Bélial.

Certains mondes ne sont pas faits pour l’humanité : Helstrid est de ceux-là. Des températures de -150 °C ; des vents de 200 km/h ; une atmosphère toxique. Pourtant, la Compagnie tient à exploiter ses énormes ressources en minerai, appâtant les volontaires à l’exil à grand renfort de gains conséquents. Des hommes et des femmes à l’image de Vic, qui supervise le travail de prospection et d’exploitation des machines. Un job comme un autre, finalement, et qui vaut toujours mieux que d’affronter son passé laissé sur Terre… Jusqu’à ce que le porion soit contraint d’accompagner un convoi chargé de ravitailler un avant-poste à plusieurs centaines de kilomètres de la base principale. Un trajet dangereux, mais les IA sont là pour veiller à la bonne marche des véhicules suréquipés et à la protection du seul humain embarqué. Dans pareilles conditions, tout ne peut que se passer au mieux…

Bon bon bon bon... Je voulais l'aimer ce titre, je voulais. J'adore Christian Léourier, il m'a époustouflée et transportée avec Lanmeur, il m'a émue avec Le Réveil des hommes blancs (dans le Bifrost 72) et puis bon voilà Helstrid.

lundi 25 février 2019

L'Outsider de Stephen King

"Ce n'est pas une possibilité, pensa Ralph. C'est une impossibilité."

L'Outsider de Stephen King est un thriller horrifique publié chez Albin Michel. Dans la pure tradition du King pour le meilleur et peut-être un peu pour le pire.

Un garçon de 11 ans est retrouvé violé et assassiné dans le parc municipal de Fint City. Tout semble accabler le coach Terry Maitland, un père de famille aimé de tous. Le détective Ralph Anderson ordonne son arrestation publique mais l'enquête révèle bientôt que le suspect a un alibi et qu'il se trouvait en dehors de la ville le jour du meurtre.

Pendant la première moitié de ma lecture, j'ai bien cru que j'allais avoir un gros coup de coeur pour ce roman. Mais finalement non !

mercredi 20 février 2019

La Forêt des araignées tristes de Colin Heine

La Forêt des araignées tristes de Colin Heine est un roman Steampunk et horrifique publié chez ActuSF. Avec son titre poétique et sa superbe couverture de Dogan Otzel, il m'a vite fait de l’œil.

Bastien est paléontologue : sa spécialité ? Étudier les créatures étranges qui naissent de la vape, ce mystérieux brouillard aux propriétés énergétiques extraordinaires qui a recouvert le monde et menace de l’engloutir un peu plus chaque jour. Tour à tour victime d’un dramatique accident en apparence banal duquel il réchappe de justesse et témoin d’un attentat, où sa survie ne tient à nouveau qu’à un fil, il voit son destin basculer. Le voilà pris dans l’engrenage d’une affaire d’espionnage d’envergure internationale, sous les feux croisés d’une société secrète d’assassins, de brutes armées et d’une agence de détectives aux méthodes douteuses. Sans compter qu’une créature cauchemardesque, tout droit venue des Vaineterres, ces zones perdues dans un océan de vape, semble bien décidée à lui faire la peau...

J'ai vraiment apprécié ce roman, qui m'a donné ma dose d'aventure et de frisson, malgré ses défauts !

mercredi 6 février 2019

♥ L'Autre côté de Léo Henry

"Ça fait quoi, d'être de l'autre côté ?"

L'Autre côté de Léo Henry est un court roman publié chez Rivages. Dans un lieu inventé, unique élément qui fait de ce texte de la Fantasy, l'auteur imagine un homme obligé de quitter sa ville natale avec sa famille, de passer la frontière et d'affronter tous les dangers pour sauver sa fille malade. Toute ressemblance avec des situations réelles n'est absolument pas fortuite.

Une mystérieuse épidémie condamne la cité-État de Kok Tepa à l’isolement et à l’autarcie. Seuls les Moines, gardiens des traditions et détenteurs du secret de l’immortalité, en sont préservés grâce à un sérum qui les protège de la maladie. Les autres castes, elles, sont touchées de plein fouet.
Rostam est passeur. Il planifie la fuite des familles qui refusent la mort et espèrent rejoindre l’Outre-Mer pour y être soignées.
Mais un jour, la fille de Rostam, Türabeg, contracte la terrible infection. Le passeur risquera tout pour la sauver, jusqu’à suivre à son tour les chemins de la migration. Il découvrira alors l’envers cauchemardesque de la brillante Kok Tepa.

lundi 4 février 2019

La Cité de l'orque de Sam J. Miller

"Cette ville en contient tant d'autres."

La Cité de l'orque est un roman post-apocalyptique et d'éco-fiction de Sam J. Miller publié chez Albin Michel Imaginaire. Jolie couv, pitch accrocheur et thématiques actuelles, voici une histoire qui réunit tous les ingrédients pour une lecture à la fois intelligente et sympathique.

22ème siècle. Les bouleversements climatiques ont englouti une bonne partie des zones côtières. New York est tombé; les États-Unis ont suivi. Au large de pays plongés dans le chaos, ou en voie de désertification, de nombreuses cités flottantes ont vu le jour. Régies par des actionnaires, elles abritent des millions de réfugiés. C'est sur Qaanaaq, l'une de ces immenses plateformes surpeuplées, qu'arrive un jour, par bateau, une étrange guerrière inuit. Elle est accompagnée d'un ours polaire et suivie, en mer, par une orque. Qui est-elle ? Est-elle venue ici pour se venger ? Sauver un être qui lui serait cher ?

Est-ce que j'ai aimé La Cité de l'orque ? Oui. 
Ce roman a-t-il des défauts ? Oui. Faisons le point !

samedi 2 février 2019

Challenge Madeleine de Proust : clap de fin !

Et voilà c'est fini !

Le challenge Madeleine de Proust s'est terminé le 31 janvier.

8 participant.e.s ont joué le jeu de la nostalgie hivernale, de la régression Noëllesque, bref de la madeleine de Proust.

On a perdu Yogo en route, ainsi que Maêlle et Elessar ! Oups !

mardi 29 janvier 2019

Les Attracteurs de Rose Street de Lucius Shepard

Les Attracteurs de Rose Street est une novella de Lucius Shepard parue dans la collection Une Heure-Lumière du Bélial. J'y ai vu un texte fantastique hommage aux classiques du genre.

Londres, fin du XIXe siècle. Une métropole enfumée, étouffant sous le smog et les remugles de l’industrialisation en pleine explosion… Samuel Prothero est aliéniste. L’un des meilleurs de sa profession. Membre du sélect Club des Inventeurs, jeune homme respecté, son avenir est tout tracé dans cette société victorienne corsetée. Jusqu’à ce que Jeffrey Richmond, inventeur de génie mais personnage sulfureux, sollicite son expertise sur le plus étrange des cas. Troublante mission, en vérité, pour laquelle le jeune Prothero devra se résoudre à embrasser tout entier l’autre côté du miroir, les bas-fonds de la ville-monde impériale et ceux, bien plus effrayants encore, de l’âme humaine…

mercredi 23 janvier 2019

Transcription de Kate Atkinson

"Il était clair qu'on voulait qu'elle soit un pion dans cette partie. Mais je suis une reine, se dit-elle. Je peux me déplacer dans toutes les directions."

Transcription est le dernier roman en date de Kate Atkinson. Publié chez Lattès, c'est un récit historique et d'espionnage (et pas du tout de la SF, pour info, mais c'est bien quand même !) qui se déroule pendant et après la Seconde Guerre Mondiale, à Londres.

1940.  Juliette Armstrong, une très jeune femme est recrutée par un  obscur département des services secrets anglais. Son rôle consiste à transcrire les conversations de drôles de sympathisants anglais au nazisme.  Une tâche bien monotone mais qui deviendra terrifiante.

À  la fin de la guerre, devenue productrice à  la BBC, la voilà étrangement confrontée aux fantômes de son passé. Une autre guerre se joue là sur un terrain diffèrent et Juliette est à nouveau exposée.  Tout se paie, Juliette commence à se rendre compte que tout acte a ses conséquences.

Un roman addictif alors même qu'il n'y pas tant d'action que ça. Étonnant mais réussi !

dimanche 13 janvier 2019

☆ Le Chant du coucou de Frances Hardinge

Le Chant du coucou est un roman d'Urban Fantasy de Frances Hardinge paru chez L'Atalante. Voici un récit sombre et mystérieux dont j'ai beaucoup apprécié les thèmes.

Ce qui bougea en premier, ce furent les yeux, les yeux superbes de verre gris-vert. Ils pivotèrent lentement pour se fixer sur le visage de Triss. Puis la petite bouche frémit, s’ouvrit pour parler.
« Qu’est-ce que tu fais là ? Pour qui tu te prends ? C’est ma famille. »
Quand Triss se réveille à la suite d’une noyade dont elle a réchappé, elle comprend que quelque chose ne tourne pas rond : elle est prise de fringales incoercibles, elle se réveille la nuit des brindilles dans les cheveux, et sa sœur a peur d’elle.

J'ai enfin lu mon cadeau d'anniversaire, qui comme vous ne le savez pas, est en mai. Je m'auto-applaudis tout en rédigeant cette chronique !

mardi 8 janvier 2019

Gwendy et la boîte à boutons de Stephen King et Richard Chizmar

Gwendy et la boîte à boutons est une novella écrite à quatre mains par Stephen King et Richard Chizmar, publiée chez Le Livre de poche

Trois chemins permettent de gagner Castle View depuis la ville de Castle Rock : la Route 117, Pleasant Road et les Marches des suicidés. Comme tous les jours de cet été 1974, la jeune Gwendy Peterson a choisi les marches maintenues par des barres de fer solides qui font en zigzag l’ascension du flanc de la falaise. Lorsqu’elle arrive au sommet, un inconnu affublé d’un petit chapeau noir l’interpelle puis lui offre un drôle de cadeau : une boîte munie de deux manettes et sur laquelle sont disposés huit boutons de différentes couleurs.
La vie de Gwendy va changer. Mais le veut-elle vraiment ? Et, surtout, sera-t-elle prête, le moment venu, à en payer le prix ? Tout cadeau n'a-t-il pas sa contrepartie ?

La nouvelle Appuyez sur le bouton de Richard Matheson, grand classique de l'angoisse, plane clairement sur ce texte !

dimanche 6 janvier 2019

Bilan 2018 : dans le rétroviseur et au-delà !

2018 est terminée. C'est l'heure du bilan. Calmement.

Après une année 2017 catastrophique du point de vue blogging (mais exceptionnelle du point de vue familial !) 2018 ne pouvait qu'être meilleure pour Un Papillon dans la Lune !

Bon, c'est pas non plus la folie, vu que j'ai publié 34 articles en 2017 et... 39 en 2018 hahaha ! 

jeudi 3 janvier 2019

Pages vues