mercredi 20 février 2019

La Forêt des araignées tristes de Colin Heine

La Forêt des araignées tristes de Colin Heine est un roman Steampunk et horrifique publié chez ActuSF. Avec son titre poétique et sa superbe couverture de Dogan Otzel, il m'a vite fait de l’œil.

Bastien est paléontologue : sa spécialité ? Étudier les créatures étranges qui naissent de la vape, ce mystérieux brouillard aux propriétés énergétiques extraordinaires qui a recouvert le monde et menace de l’engloutir un peu plus chaque jour. Tour à tour victime d’un dramatique accident en apparence banal duquel il réchappe de justesse et témoin d’un attentat, où sa survie ne tient à nouveau qu’à un fil, il voit son destin basculer. Le voilà pris dans l’engrenage d’une affaire d’espionnage d’envergure internationale, sous les feux croisés d’une société secrète d’assassins, de brutes armées et d’une agence de détectives aux méthodes douteuses. Sans compter qu’une créature cauchemardesque, tout droit venue des Vaineterres, ces zones perdues dans un océan de vape, semble bien décidée à lui faire la peau...

J'ai vraiment apprécié ce roman, qui m'a donné ma dose d'aventure et de frisson, malgré ses défauts !

mercredi 6 février 2019

♥ L'Autre côté de Léo Henry

"Ça fait quoi, d'être de l'autre côté ?"

L'Autre côté de Léo Henry est un court roman publié chez Rivages. Dans un lieu inventé, unique élément qui fait de ce texte de la Fantasy, l'auteur imagine un homme obligé de quitter sa ville natale avec sa famille, de passer la frontière et d'affronter tous les dangers pour sauver sa fille malade. Toute ressemblance avec des situations réelles n'est absolument pas fortuite.

Une mystérieuse épidémie condamne la cité-État de Kok Tepa à l’isolement et à l’autarcie. Seuls les Moines, gardiens des traditions et détenteurs du secret de l’immortalité, en sont préservés grâce à un sérum qui les protège de la maladie. Les autres castes, elles, sont touchées de plein fouet.
Rostam est passeur. Il planifie la fuite des familles qui refusent la mort et espèrent rejoindre l’Outre-Mer pour y être soignées.
Mais un jour, la fille de Rostam, Türabeg, contracte la terrible infection. Le passeur risquera tout pour la sauver, jusqu’à suivre à son tour les chemins de la migration. Il découvrira alors l’envers cauchemardesque de la brillante Kok Tepa.

lundi 4 février 2019

La Cité de l'orque de Sam J. Miller

"Cette ville en contient tant d'autres."

La Cité de l'orque est un roman post-apocalyptique et d'éco-fiction de Sam J. Miller publié chez Albin Michel Imaginaire. Jolie couv, pitch accrocheur et thématiques actuelles, voici une histoire qui réunit tous les ingrédients pour une lecture à la fois intelligente et sympathique.

22ème siècle. Les bouleversements climatiques ont englouti une bonne partie des zones côtières. New York est tombé; les États-Unis ont suivi. Au large de pays plongés dans le chaos, ou en voie de désertification, de nombreuses cités flottantes ont vu le jour. Régies par des actionnaires, elles abritent des millions de réfugiés. C'est sur Qaanaaq, l'une de ces immenses plateformes surpeuplées, qu'arrive un jour, par bateau, une étrange guerrière inuit. Elle est accompagnée d'un ours polaire et suivie, en mer, par une orque. Qui est-elle ? Est-elle venue ici pour se venger ? Sauver un être qui lui serait cher ?

Est-ce que j'ai aimé La Cité de l'orque ? Oui. 
Ce roman a-t-il des défauts ? Oui. Faisons le point !

samedi 2 février 2019

Challenge Madeleine de Proust : clap de fin !

Et voilà c'est fini !

Le challenge Madeleine de Proust s'est terminé le 31 janvier.

8 participant.e.s ont joué le jeu de la nostalgie hivernale, de la régression Noëllesque, bref de la madeleine de Proust.

On a perdu Yogo en route, ainsi que Maêlle et Elessar ! Oups !

mardi 29 janvier 2019

Les Attracteurs de Rose Street de Lucius Shepard

Les Attracteurs de Rose Street est une novella de Lucius Shepard parue dans la collection Une Heure-Lumière du Bélial. J'y ai vu un texte fantastique hommage aux classiques du genre.

Londres, fin du XIXe siècle. Une métropole enfumée, étouffant sous le smog et les remugles de l’industrialisation en pleine explosion… Samuel Prothero est aliéniste. L’un des meilleurs de sa profession. Membre du sélect Club des Inventeurs, jeune homme respecté, son avenir est tout tracé dans cette société victorienne corsetée. Jusqu’à ce que Jeffrey Richmond, inventeur de génie mais personnage sulfureux, sollicite son expertise sur le plus étrange des cas. Troublante mission, en vérité, pour laquelle le jeune Prothero devra se résoudre à embrasser tout entier l’autre côté du miroir, les bas-fonds de la ville-monde impériale et ceux, bien plus effrayants encore, de l’âme humaine…

mercredi 23 janvier 2019

Transcription de Kate Atkinson

"Il était clair qu'on voulait qu'elle soit un pion dans cette partie. Mais je suis une reine, se dit-elle. Je peux me déplacer dans toutes les directions."

Transcription est le dernier roman en date de Kate Atkinson. Publié chez Lattès, c'est un récit historique et d'espionnage (et pas du tout de la SF, pour info, mais c'est bien quand même !) qui se déroule pendant et après la Seconde Guerre Mondiale, à Londres.

1940.  Juliette Armstrong, une très jeune femme est recrutée par un  obscur département des services secrets anglais. Son rôle consiste à transcrire les conversations de drôles de sympathisants anglais au nazisme.  Une tâche bien monotone mais qui deviendra terrifiante.

À  la fin de la guerre, devenue productrice à  la BBC, la voilà étrangement confrontée aux fantômes de son passé. Une autre guerre se joue là sur un terrain diffèrent et Juliette est à nouveau exposée.  Tout se paie, Juliette commence à se rendre compte que tout acte a ses conséquences.

Un roman addictif alors même qu'il n'y pas tant d'action que ça. Étonnant mais réussi !

dimanche 13 janvier 2019

☆ Le Chant du coucou de Frances Hardinge

Le Chant du coucou est un roman d'Urban Fantasy de Frances Hardinge paru chez L'Atalante. Voici un récit sombre et mystérieux dont j'ai beaucoup apprécié les thèmes.

Ce qui bougea en premier, ce furent les yeux, les yeux superbes de verre gris-vert. Ils pivotèrent lentement pour se fixer sur le visage de Triss. Puis la petite bouche frémit, s’ouvrit pour parler.
« Qu’est-ce que tu fais là ? Pour qui tu te prends ? C’est ma famille. »
Quand Triss se réveille à la suite d’une noyade dont elle a réchappé, elle comprend que quelque chose ne tourne pas rond : elle est prise de fringales incoercibles, elle se réveille la nuit des brindilles dans les cheveux, et sa sœur a peur d’elle.

J'ai enfin lu mon cadeau d'anniversaire, qui comme vous ne le savez pas, est en mai. Je m'auto-applaudis tout en rédigeant cette chronique !

Pages vues