vendredi 6 janvier 2012

[BD] L'étoffe des légendes T. 1 : l'Obscur de Raicht et Smith


Le pitch :
1944, Brooklyn. Un enfant est kidnappé par le croquemitaine qui l'emmène dans un royaume mystérieux nommé l'Obscur. Conscients de cette disparition, les jouets du jeune garçon décident alors de partir pour ce monde inconnu afin de sauver leur petit maître. À leur arrivée, ils se trouvent réincarnés dans leur propre personnage beaucoup plus réaliste : l'ours en peluche devient un animal féroce, le soldat de plomb un as de la stratégie militaire, le bouffon dans sa boîte un acrobate maniant parfaitement la hache. Sous ces nouvelles apparences, ils se lancent dans un combat éperdu contre les armées du croquemitaine.

Mon avis :
En 1944, un enfant, dont le père est parti à la guerre, se fait enlever dans sa chambre par le croquemitaine sous les yeux de son chiot et surtout de ses jouets, horrifiés ! Celui-ci l'emmène dans l'Obscur, le monde parallèle qu'il contrôle. Les jouets, sous le commandement du colonel, un soldat de plomb, décident de lui porter secours, et partent eux aussi dans l'Obscur. Ils débarquent en plein champ de bataille. Nous découvrons avec eux ce pays surprenant et inquiétant.

Éditée chez Soleil, cette BD au format carré original est tout d'abord un bel objet. A l'intérieur, la qualité est au rendez-vous ! Le marron domine totalement cette histoire de guerre et de jouets originale et le dessin a de jolis effets crayonnés. Ils rendent parfaitement cet univers onirique, mais pesant.

Car attention, malgré la présence de jouets, ce livre n'est pas pour les enfants. Cette quête est violente, et montre l'horreur de la guerre, de la trahison... Mais les personnages sont aussi plein de dévouement et d'abnégation.

J'ai particulièrement apprécié le passage dans la ville du jeu, où les habitants sont obligés, par un Maire tout-puissant, de jouer à un jeu de plateau sans fin dont les règles, mortelles, sont connues de lui seul.

Un joli tome 1 dont j'attends (im)patiemment la suite !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pages vues