lundi 29 avril 2013

[BD] Y, le dernier homme de Vaughan et Guerra - Intégrale Vol. 2

Le pitch :
Yorick ne serait pas le dernier homme sur Terre ! Enfin… techniquement, il l’est. Mais à plusieurs milliers de kilomètres au-dessus de sa tête évolue en orbite une équipe d’astronautes composée d’une femme et de deux hommes. Le jeune rescapé, accompagné de l’agent 355, d’Allison, la généticienne, et du capricieux Esperluette, se mettent en chemin vers le point de chute programmé de la sonde spatiale. L’espoir est-il permis ? 

Mon avis :
Voici enfin le tome 2 de l'intégrale d'Y le dernier homme de Vaughan et Guerra, publié chez Urban Comics. J'avais énormément apprécié le premier tome, je me suis donc empressée de lire la suite !

dimanche 28 avril 2013

La semaine du JLNN #6


Déjà le retour de la semaine du JLNN, pfiou.

Encore deux inscriptions cette semaine : bienvenue à Anudar et Philippe D. ! (ça fait un peu AA non ?)

Du 20 au 26 avril 2013, 11 chroniques ont été signalées ou publiées :

samedi 27 avril 2013

Votez pour la prochaine lecture de Cornwall (défi Âne VS Papillon)



Oh oh ! Nous avons un problème !

En effet, Choupinette a commencé son livre imposé, à savoir La cité à la fin des temps de Greg Bear. Et ça ne va pas du tout, elle demande donc un joker, que je lui accorde bien sûr. Avec un gage et un sondage auquel vous allez pouvoir répondre, pour savoir ce qu'elle va lire à la place du Greg Bear. 

Nous avons donc tiré au sort 4 livres dans sa PAL, et vous allez maintenant choisir celui qu'elle va lire pour le 15 juin. Le sondage s'arrêtera le 2 mai.

vendredi 26 avril 2013

Féerie pour les ténèbres de Jérôme Noirez

Le pitch :
De partout, l’En-Dessous vomit la Technole. Sans que l’on sache pourquoi, sourd cette bouillie toxique et nauséabonde qui, en un autre temps, dans un univers bien différent, fit la fierté des hommes, le symbole même de leur domination sur le monde. Des hommes qui, aujourd’hui, exploitent les rebuts de cet univers disparu, mythique, dans des gisements à ciel ouvert aux allures de décharges en quête des oripeaux d’une gloire révolue…
Dans les rues de Caquehan la noire, capitale tentaculaire du royaume, Obicion enquête. Et l’officieur de justice a fort à faire. Le crime est odieux. Une jeune fille. Une adolescente. énucléée. Gorge tranchée ouverte en croix. Là où, précisément, pour la première fois, la Technole fit son apparition… Et à l’horreur s’ajoute l’étrangeté la plus absolue car très vite, il s’avère que les os de la victime sont en… plastique.

Mon avis :
Je suis tombée amoureuse du style de Jérôme Noirez en lisant deux de ses nouvelles se situant dans l'univers macabro-déglingué de Féérie pour les ténèbres, à savoir Pour qui grincent les gonds et Sous le pont, dont vous pouvez retrouver la chronique ici. Elles sont tirées de l'intégrale tome 2 publiée chez Le Bélial'. J'ai donc logiquement décidé d'attaquer l'intégrale tome 1 ensuite (haha), avec le roman Féerie pour les ténèbres retravaillé par l'auteur.

jeudi 25 avril 2013

Souscription pour le tome 3 du cycle de Lanmeur de Christian Léourier


La souscription pour le tome 3 de l'excellent cycle de Lanmeur de Christian Léourier est lancée par les Éditions Ad Astra jusqu'au 25 mai ! Il s'intitule Les Rêveurs de l'Irgendwo et conclut ce cycle de Planet-opera.

J'avais lu avec plaisir le tome 1 en lecture commune avec Dup', Phooka et Acr0, j'avais poursuivi l'aventure du Grand Rassemblement avec le tome 2 (coup de cœur !) et je sautille d'impatience de lire la suite !!

Il sort officiellement le 20 juin, mais sera envoyé début juin aux souscripteurs. Les trois premiers chapitres sont à découvrir ici.

Le résumé :
De partout des vaisseaux convergent vers Lanmeur. Si cet afflux est encore contenu dans le territoire contrôlé de l’Enclave, les Mondes Rassemblés ne tarderont plus à contester sa suprématie. C’est dans ce contexte de crise historique que Persval ap Galad est convoqué au palais des Thoreïde. Les annalistes de l’aréopage statistique décident de l’envoyer à la rencontre d’un énigmatique artefact qui erre dans l'espace : dans ses entrailles repose peut-être l’explication de cet univers peuplé d’humanités que Lanmeur réunit depuis des siècles, comme les pièces égarées d’un même puzzle. Un univers dont les lois semblent se modifier avec le temps.
Pour remettre toutes les pièces en place, Persval devra-t-il, guidé par le fantôme informatique d’un mathématicien rebelle, rejoindre en Irgendwo la cohorte des Rêveurs surpris par la mouvance de leur propre création ?

C'était l'instant pub !

mardi 23 avril 2013

Print brain technology d'Olivier Le Deuff

Le pitch :
Nous avons beaucoup changé, avec le numérique : nous savons mener plusieurs tâches à la fois, nous savons élaborer des requêtes complexes pour enquêter sur le monde entier et la vie des autres. Nous déposons dans nos disques durs tellement de choses de nous-mêmes, qu'ils en sont la mémoire agrandie. Sans compter toutes les traces de nous-mêmes que sans cesse nous laissons sur le réseau.
En fait, ce qui serait tellement plus commode, ce serait d'indexer directement son cerveau, non ?  

Mon avis :
Print brain technology est une nouvelle cyberpunk d'Olivier Le Deuff éditée par Publie.net.

Dans cette douzaine de pages, l'auteur nous raconte l'histoire d'un homme qui décide de devenir un cobaye et de faire indexer son cerveau par une société nommée Argos. Ainsi il ouvre ses connaissances et ses souvenirs aux internautes du monde entier. Au départ, c'est une expérience sympathique qui lui permet d'accéder à des souvenirs qu'il avait oubliés, rangés dans un coin de sa cervelle. Malheureusement, il ne sera pas le seul à fouiller dans sa mémoire et ses fantasmes, et il sera parfaitement conscient de chaque intrusion...

lundi 22 avril 2013

Les œuvres offertes aux participants du JLNN


Je vous propose ici un récapitulatif des œuvres numériques offertes gratuitement aux participants au challenge JLNN.

Cliquez sur l'image pour savoir comment obtenir le livre !

dimanche 21 avril 2013

La semaine du JLNN #5


Revoici revoilà la semaine du challenge Je lis des nouvelles et des novellas ! Nous avons deux inscrits supplémentaires cette semaine : Guillaume et Acherontia. Je rappelle d'ailleurs à tous les nouveaux que les Éditions ActuSF vous offrent une nouvelle numérique pour votre première chronique, cliquez ici pour en savoir plus. Et aussi que certains ebooks vous sont offerts ici et .

Nous avons atteint (et dépassé) les 300 chroniques cette semaine !

Du 13 au 19 avril 2013, 19 chroniques ont été publiées ou signalées :

samedi 20 avril 2013

♥ Le second événement de Ludovic Klein


Le pitch :
Au menu : bestiaire fantasmagorique, chimères, transformations bestiales, animaux-totems, homme-animaux, animal tapi en soi qui se dévoile, bêtes mythologiques, improbables, ou quotidiennes... Ou tout simplement regards croisés entre l’homme et l’animal, entre lutte, répulsion, respect et fraternisation, proximité dérangeante et fascination. Tour à tour horrifiques, poétiques, gores, sarcastiques, émouvantes, sexuelles, et toujours FOLLES, nos nouvelles sauront réveiller la bête qui sommeille en vous !

Mon avis :
Le second événement est une nouvelle de Ludovic Klein tirée de l'anthologie Sales Bêtes publiée bientôt (on l'espère) par Les Artistes Fous Associés. Ils sont actuellement en recherche de financement sur Ulule, et je viens moi-même, suite à la lecture de ce texte (offert ici), de contribuer modestement à l'aventure. On y retrouvera des auteurs qui montent comme Morgane Caussarieu ou Julien Heylbroeck.

Le second événement est un récit très court, la liseuse annonce une dizaine de pages, mais avec ma mise en page sur la Kobo, je dirais qu'il y a 5/6 pages maximum. Il se lit vite. Et ça percute.

vendredi 19 avril 2013

Les Cinq rubans d'or de Jack Vance

Le pitch :
Pour libérer la Terre du joug de l’empire des Cinq Mondes, Paddy Blackthorn se retrouve à courir l’espace afin de découvrir le secret de l’ultrapropulsion spatiale. Ses seuls indices : quelques bribes de données codées sur cinq rubans d’or.
Heureusement, il pourra compter sur l’aide de l’énigmatique Fay car tout l’Empire est à ses trousses. Et pour cause, Paddy a causé la mort de ses cinq plus grands princes...

Mon avis :
C'est une période de réédition pour les classiques de Jack Vance. J'ai choisi de jeter mon dévolu sur Les Cinq rubans d'or chez ActuSF pour deux raisons : la couv' rétro à souhait qui me plait énormément, et l'avis plus que positif de mon ami Xavier Dollo sur ce court roman d'aventure. Du coup je l'ai en papier, et Cornwall me l'a prêté en numérique à cause de ma panne de lampe ! (Oui quand on lit la nuit et qu'on n'a plus de piles plates introuvables dans sa lampe, on est embêté !!)

Lire du Jack Vance, c'est s'attendre à vivre des aventures rocambolesques et à rencontrer des personnages hauts en couleur. Nous nous trouvons donc ici dans un space-op' rythmé, que je qualifierais de "light", de l'âge d'or de la SF.

jeudi 18 avril 2013

Bilan du Défi des blogueurs : SFFF venue de l'Est


Le Défi SFFF venue de l'Est s'est terminé le 15 avril. Il consistait en la lecture d’œuvres SFFF écrites par des auteurs de pays de l'Est.

Je vous rappelle l'existence du guide de lecture sur Russkaya Fantastika, très intéressant ! Il y a de belles choses à découvrir.

Pour ce challenge, j'ai lu :
  1. Lune lit des nouvelles #2 : Ivan Tourgueniev 
  2. Lune lit des nouvelles #5 : Galaxies 21, partie 1

mercredi 17 avril 2013

Lune lit des nouvelles #9 : Anthologie du Prix Pépin 2008


 

Le Prix Pépin récompense chaque année des nouvelles SF de 300 signes ou moins. Et je le découvre grâce à Pierre Gévart qui m'a gentiment envoyé cette petite anthologie suite à un mic-mac avec mon abonnement à Galaxies.

Cela m'a donc permis de lire quelques micro-nouvelles, un format que j'apprécie particulièrement (voir 188 contes à régler de Jacques Sternberg, un livre de mon top ten de la vie). C'est un exercice que je pense particulièrement difficile, car il faut dire l'essentiel en très peu de phrases, toucher au but en quelques mots.

Je vais citer quelques-uns des textes, si jamais cela dérange un des auteurs ou l'éditeur, n'hésitez pas à me prévenir !

lundi 15 avril 2013

Défi Âne VS Papillon #3 : choix du livre


Nous ne présentons plus, Cornwall et moi, notre défi Âne VS Papillon (mais toutes les infos sont ici).

Normalement, nous avons deux mois pour lire et chroniquer notre livre, mais pour la seconde édition nous avons été très rapides, et avons torché ça en deux semaines. C'est donc déjà le retour du défi !

Peu inspirée, ou très inspirée (!), je suis allée voir la PAL de ma Choupinette, et j'ai rangé les ouvrages par auteur. J'ai choisi le premier de la liste, ce qui nous donne :

dimanche 14 avril 2013

samedi 13 avril 2013

Présumé coupable d'Isabelle Guso

Le pitch :
Autour de mes démons, une armure de papier.
Mon Peter Pan dans sa tombe, ma forteresse.
Mentir puisqu’il le faut.
Lutter seul.
Et tenir bon

Mon avis :
Présumé coupable d'Isabelle Guso, publié dans la collection Novella de Griffe d'encre, est le titre que Cornwall m'a choisi pour notre second défi Âne VS Papillon. Pour le premier, elle m'avait proposé un pavé qui s'était avéré excellent, à savoir Druide d'Oliver Peru. Celui-ci est beaucoup moins digeste.

Le sujet abordé, dois-je le dévoiler ? C'est la première difficulté de cette chronique. Et à la fois, ne pas le dire revient à le dire. Parce qu'on devine, parce qu'on sent dès le début de la lecture, on sait ce qui sera révélé assez rapidement, page 11 (format numérique), pour ne laisser finalement aucune ambigüité. C'est intelligent de la part de l'auteure de dévoiler cela si vite parce que je crois que cela permet au lecteur de décider : je continue ce bouquin ou pas ?

jeudi 11 avril 2013

♥ Deadline de Mira Grant (Feed, tome 2)

Le pitch :
La Vérité ne restera pas enterrée... les morts non plus.
Shaun Mason part à la dérive. Il a tout perdu, et l’homme de terrain qui taquinait le mort-vivant au petit déjeuner n’a plus le goût de rien, si ce n’est celui de la vengeance. Lorsqu’une chercheuse rebelle du CCPM lui demande son aide, une horde de zombies affamés sur les talons, Shaun découvre, effaré, la véritable étendue du complot que sa soeur et lui avaient mis au jour. Les implications à l’échelle médicale autant qu’humaine dépassent tout ce qu’ils avaient imaginé. Le virus n’a jamais frappé au hasard et le temps presse : il lui faut démasquer les responsables dans l’ombre avant qu’un second Jour des Morts balaie les survivants…

Mon avis :
Deadline de Mira Grant publié chez Bragelonne est la suite de Feed, un de mes gros coups de coeur de 2012 dont vous pouvez retrouver la chronique ici.

Je ne veux pas vous spoiler en vous donnant mon avis sur ce bouquin que j'ai surkiffé. Du coup la chronique sera courte.

Au programme du roman, action, réflexion, enquête, révélations et danger !

mercredi 10 avril 2013

Lune note ses lectures : où j'inaugure mon système de notation

 
Et pourquoi n'aurais-je pas moi aussi un petit système de notation ?

Il paraît que c'est pratique ! D'un coup d’œil, on sait ce qu'a pensé le blogueur de sa lecture, comment il la classe par rapport aux autres. Acr0 fait rentrer certains livres au Panthéon tandis qu'elle tente d'en oublier d'autres, Laure a ajouté des cœurs rouges tout récemment, Blackwolf note sur 10, et Olya met des petites étoiles.

Sans oublier Lelf et ses kiwis :D

mardi 9 avril 2013

Dernière semaine d'un reptile de Franck Ferric

Le pitch :
Dans son petit appartement minable, Julius vit une existence qui ne vaut pas beaucoup mieux. Sa petite amie l’a plaqué. Son job est idiot. Sa voisine est fêlée. Son unique échappatoire est l’écriture, à laquelle il se consacre tous les jours. Ses histoires parlent de plombiers de l’espace lancés à travers les intestins de l’Univers, de clochards vampires courant après le soleil, de gamins qui préfèrent la chasse au dragon aux bancs de l’école.
À travers huit nouvelles de fantastique, de fantasy et de science fiction, toutes liées à de grands thèmes mythiques ou légendaires, « Dernière semaine d’un reptile » retrace les sept derniers jours d’un écrivain looser et solitaire, sa glissade délirante dans sa folie intime, dans la folie du monde.

Mon avis :
Dernière semaine d'un reptile est un recueil de Franck Ferric publié par les Editions du Riez. C'est un poche qui réunit huit, voire neuf nouvelles fantastiques.

Je souligne tout de suite la superbe de couv' de B., auteur de Memories of Retrocity, réalisée vite fait parce qu'il est débordé. Imaginez qu'il ait pris son temps...

Mon livre préféré de Franck Ferric est La loi du désert, un bon post-apo, mais étant donné ce que j'ai lu de lui depuis ma découverte, à savoir le roman Les Tangences divines ou encore la nouvelle Révolutions (présente dans le recueil mais auparavant publiée par les éditions Le Souffle du rêve), je crois que son post-apo est peut-être le livre qui lui ressemble le moins.

dimanche 7 avril 2013

La semaine du JLNN #3


Et c'est déjà le retour de la semaine du JLNN ! Nous avons deux nouvelles venues, Doris et Mazel.

Du 30 mars au 5 avril, 13 chroniques ont été rédigées ou signalées :

samedi 6 avril 2013

Bilan du 1er trimestre 2013

Côté lectures

Un trimestre riche en lecture, avec pas moins de 30 chroniques, dont 3 4 coups de cœur !


La Séparation de Christopher Priest : une superbe et onirique uchronie.

49 jours de Fabrice Colin : ma découverte de l'auteur, dans un roman fantastico-post-apo-fantasy réussi. 

Jésus contre Hitler tome 1 : Zombies nazis en Sibérie de Neil Jomunsi : tout est dans le titre, un pop-corn jouissif !

Et mon dernier coup de cœur est pour les deux nouvelles de Jérôme Noirez dans l'univers de Féérie pour les ténèbres ! (Lune lit des nouvelles #8)

Nouveau : le défi Âne VS Papillon

vendredi 5 avril 2013

Petite comptine zombie

Trouvé sur le blog de Vlou
Le petit zombie

Le petit zombie 
s'est caché dans la cuisine
Cherchez-le, coucou, coucou
Il est caché derrière vous !

jeudi 4 avril 2013

[BD] Zombies Tome 0 : La mort et le mourant de Peru et Leoni

Le pitch :
Rien n’arrête les morts qui marchent. Ville par ville, ils avancent et dévorent les vivants. La pandémie qui a emporté les pays pauvres se répand maintenant sur le reste du monde. Cependant, les nations développées ne prennent pas la réelle mesure du danger. LaPointe, acteur canadien de série B pour qui le futile a meilleur goût que l’essentiel, poursuit son existence comme si de rien n’était. Invité d’honneur à un festival de cinéma d’horreur, il se retrouve piégé en Russie.
Seul en territoire zombie, il comprend qu’il n’a rien d’un héros quand la réalité rejoint la fiction. Avoir tué des centaines de mort-vivants dans des films ne le rend pas meilleur qu’un autre. Aujourd’hui, plus de scénario, de doublures ou de trucages, pourtant il doit jouer le rôle de sa vie. Celui de sa survie.

Mon avis :
Book en Stock consacre son Mois de à Oliver Peru. Après ma plaisante lecture de Druide, je me suis attaquée, férocement, au tome 0 de la série BD Zombies dont il a écrit le scénario, illustré par Leoni. Il s'intitule La mort et le mourant et est publié chez Soleil dans la collection Anticipation.

Serge Lapointe, ancienne star du cinéma d'horreur ayant joué un certain "Rick", a encore quelques fans et se retrouve invité d'un festival sur ses films en Russie. Cependant depuis quelques jours, une épidémie semble se répandre dans le monde. Et voilà que les films du has-been vont devenir réalité.

mercredi 3 avril 2013

mardi 2 avril 2013

Défi Âne VS Papillon #2 : choix du livre


Voici le retour du bien nommé défi Âne Vs Papillon. Petit rappel : aussi appelé Choupinette VS Choupette pour les initiés, il est librement inspiré du Livra'deux de Livraddict. Il se passera donc entre Cornwall du blog La Prophétie des ânes et moi-même :D

Le principe : Cornwall et moi avons des lectures assez similaires. Sauf qu'elle lit plus de Fantasy. Je ne lui en veux pas, à part ça elle est tout à fait fréquentable. Elle dit qu'elle lit aussi plus de fantastique, mais là je ne sais pas ! Quoiqu'il en soit, l'idée c'est qu'elle va choisir un livre dans ma PAL que je devrai lire sous deux mois. Idem, je choisirai dans sa PAL un livre qu'elle devra lire dans le même délai. Pas de choix, pas d'alternative !

Par contre chacune d'entre nous devra motiver son choix : je voudrais ton avis avant de lire ce livre, je l'ai lu tu dois absolument le découvrir, j'ai envie de pourrir ta vie t'embêter alors tu vas lire celui-ci... etc !

J'ai lu récemment le recueil Le Rêve du Prunellier de Rozenn Illiano, que j'ai beaucoup aimé. Sombre, hivernal et bien écrit, c'est un livre que j'ai lu en numérique car l'auteur l'offre aux participants du JLNN. J'ai regretté de ne pas avoir la version papier, illustrée par Rozenn. 

C'est donc ce livre que j'ai choisi pour ma Choupinette. Elle l'a en numérique sur sa PAL, mais j'ai eu envie de lui faire un petit cadeau, alors j'ai demandé à Rozenn de lui dédicacer la version papier... Du coup, je n'ai pas triché ! Bonne lecture !!


Pour connaître la lecture qu'elle a choisi pour moi, cliquez ici !

Nos précédentes lectures dans le cadre du défi :

  1. Cornwall a lu : Le Prophète et le Vizir d'Yves et Ada Rémy / J'ai lu : Druide d'Oliver Peru

lundi 1 avril 2013

Druide d'Oliver Peru

Le pitch :
1123 après le Pacte. Au nord vivent les hommes du froid et de l'acier, au sud errent les tribus nomades et au centre du monde règnent les druides. Leur immense forêt millénaire est un royaume d'ombres, d'arbres et de mystères. Nul ne le pénètre et tous le respectent au nom du Pacte Ancien.Les druides, seigneurs de la forêt, aident et conseillent les hommes avec sagesse mais un crime impensable bouleverse la loi de toutes les couronnes : dans la plus imprenable citadelle du Nord, quarante-neuf soldats ont été sauvagement assassinés sans que personne ne les entende seulement crier. Certains voient là l’œuvre monstrueuse d'un mal ancien, d'autres usent du drame comme d'un prétexte pour relancer le conflit qui oppose les deux principales familles régnantes. 
Un druide, Obrigan, et ses deux apprentis ont pour mission de retrouver les assassins avant qu'une nouvelle guerre n'éclate. Mais pour la première fois, Obrigan, l'un des plus réputés maître loup de la forêt, se sent impuissant face à l'énigme sanglante qu'il doit élucider… Chaque nouvel indice soulève des questions auxquelles même les druides n'ont pas de réponses. Une seule chose lui apparaît certaine : la mort de ces quarante-neuf innocents est liée aux secrets les plus noirs de la forêt…
(ce résumé est beaucoup trop long !)

Mon avis :
Vous savez peut-être que Choupinette Cornwall et moi avons lancé notre défi Âne VS Papillon il y a peu. Et surprise, sachant que je lis peu de fantasy, mais que Druide était dans ma PAL, elle a choisi de me le faire lire. Et, ô coïncidence (je ne pense pas), voici qu'avril est "Le Mois de" Oliver Peru sur Book en Stock !

Pages vues