dimanche 13 janvier 2019

☆ Le Chant du coucou de Frances Hardinge

Le Chant du coucou est un roman d'Urban Fantasy de Frances Hardinge paru chez L'Atalante. Voici un récit sombre et mystérieux dont j'ai beaucoup apprécié les thèmes.

Ce qui bougea en premier, ce furent les yeux, les yeux superbes de verre gris-vert. Ils pivotèrent lentement pour se fixer sur le visage de Triss. Puis la petite bouche frémit, s’ouvrit pour parler.
« Qu’est-ce que tu fais là ? Pour qui tu te prends ? C’est ma famille. »
Quand Triss se réveille à la suite d’une noyade dont elle a réchappé, elle comprend que quelque chose ne tourne pas rond : elle est prise de fringales incoercibles, elle se réveille la nuit des brindilles dans les cheveux, et sa sœur a peur d’elle.

J'ai enfin lu mon cadeau d'anniversaire, qui comme vous ne le savez pas, est en mai. Je m'auto-applaudis tout en rédigeant cette chronique !

mardi 8 janvier 2019

Gwendy et la boîte à boutons de Stephen King et Richard Chizmar

Gwendy et la boîte à boutons est une novella écrite à quatre mains par Stephen King et Richard Chizmar, publiée chez Le Livre de poche

Trois chemins permettent de gagner Castle View depuis la ville de Castle Rock : la Route 117, Pleasant Road et les Marches des suicidés. Comme tous les jours de cet été 1974, la jeune Gwendy Peterson a choisi les marches maintenues par des barres de fer solides qui font en zigzag l’ascension du flanc de la falaise. Lorsqu’elle arrive au sommet, un inconnu affublé d’un petit chapeau noir l’interpelle puis lui offre un drôle de cadeau : une boîte munie de deux manettes et sur laquelle sont disposés huit boutons de différentes couleurs.
La vie de Gwendy va changer. Mais le veut-elle vraiment ? Et, surtout, sera-t-elle prête, le moment venu, à en payer le prix ? Tout cadeau n'a-t-il pas sa contrepartie ?

La nouvelle Appuyez sur le bouton de Richard Matheson, grand classique de l'angoisse, plane clairement sur ce texte !

dimanche 6 janvier 2019

Bilan 2018 : dans le rétroviseur et au-delà !

2018 est terminée. C'est l'heure du bilan. Calmement.

Après une année 2017 catastrophique du point de vue blogging (mais exceptionnelle du point de vue familial !) 2018 ne pouvait qu'être meilleure pour Un Papillon dans la Lune !

Bon, c'est pas non plus la folie, vu que j'ai publié 34 articles en 2017 et... 39 en 2018 hahaha ! 

jeudi 3 janvier 2019

vendredi 21 décembre 2018

Trêve des confiseurs : Lune en vacances

Et oui c'est enfin l'un des meilleurs moments de l'année, qui réunit tout ce qui est le plus mieux dans la vie :

Famille + Bouffe + Noël + Combi en moumoute au coin du feu

Le blog se met donc en pause pour les deux semaines à venir, on se retrouve début janvier (ou mi-janvier selon mon état - et le vôtre haha) pour de nouvelles chroniques/aventures.

En attendant j'ai commencé hier soir Tous les oiseaux du ciel de Charlie Jane Anders sur les conseils toujours avisés de Lhisbei, puis j'ai dans ma valise Sans parler du chien de Connie Willis et Le Chant du coucou de Frances Hardinge.

Bisous licornes !

mardi 18 décembre 2018

Hex de Thomas Olde Heuvelt

L'Ombre de Bragelonne est une collection horrifique que j'apprécie. Quand j'ai lu le pitch de Hex, j'ai tout de suite été tentée par la noirceur et le côté bien flippant de la sorcière aux yeux et à la bouche cousus qui apparait n'importe quand et surtout n'importe où, genre dans votre chambre la nuit MOUHAHAHAHA ! 

Hex est un roman horrifique de Thomas Olde Heuvelt, paru chez Bragelonne (et à paraître en février au Livre de poche). 

Particularité que je n'ai découverte qu'après coup (dans les remerciements), l'auteur a d'abord publié son livre en néerlandais avec une intrigue qui se passait donc aux Pays-Bas, pays des sorcières et du puritanisme religieux, dans la ville de Beek. 

Lorsqu'il a vendu ses droits aux US, on lui a demandé de transposer son roman aux États-Unis (genre les américains achèteront jamais un roman qui se passe en Europe, trop la loose - c'est probablement vrai en plus) et nous voici donc près de New York dans un village qui a d'abord été une colonie néerlandaise nommée New Beek, puis plus tard Black Spring (ça maintient la cohérence, la colonie néerlandaise, c'est très bien vu). Et non seulement il a transposé son intrigue ailleurs mais il a aussi changé toute la fin. Bragelonne a donc fait traduire la version américaine. Alors si quelqu'un a des tuyaux sur la fin néerlandaise, ça m'intéresse !

jeudi 13 décembre 2018

♥ [Film] Dans l'ombre de Mary / Saving Mr. Banks de John Lee Hancock

Dans l'ombre de Mary, de son titre original Saving Mr. Banks, est un film de John Lee Hancock sorti en mars 2014 en France et en 2013 aux États-Unis. A l'époque je n'en ai pas du tout entendu parler ! Pourtant une grande fan de Mary Poppins, il est passé entre les mailles de mon filet.

J'ai donc découvert l'histoire du film Mary Poppins, et à quel point cela avait été difficile pour Walt Disney d'obtenir les droits du roman de la part d'une autrice, Pamela Lyndon Travers, qui a défendu son œuvre bec et ongles. De fait, Disney a attendu plus de 20 ans pour pouvoir la rencontrer et tenter de la convaincre en l'associant au making du film, qui je le rappelle, finira par remporter 5 oscars.

Lorsque les filles de Walt Disney le supplient d’adapter au cinéma leur livre préféré, “Mary Poppins”, celui-ci leur fait une promesse... qu’il mettra vingt ans à tenir ! 
Dans sa quête pour obtenir les droits d’adaptation du roman, Walt Disney va se heurter à l’auteure, Pamela Lyndon Travers, femme têtue et inflexible qui n’a aucunement l’intention de laisser son héroïne bien aimée se faire malmener par la machine hollywoodienne. Mais quand les ventes du livre commencent à se raréfier et que l’argent vient à manquer, elle accepte à contrecoeur de se rendre à Los Angeles pour entendre ce que Disney a imaginé... 
Au cours de deux semaines intenses en 1961, Walt Disney va se démener pour convaincre la romancière. Armé de ses story-boards bourrés d’imagination et des chansons pleines d’entrain composées par les talentueux frères Sherman, il jette toutes ses forces dans l’offensive, mais l’ombrageuse auteure ne cède pas. Impuissant, il voit peu à peu le projet lui échapper... 
Ce n’est qu’en cherchant dans le passé de P.L. Travers, et plus particulièrement dans son enfance, qu’il va découvrir la vérité sur les fantômes qui la hantent. Ensemble, ils finiront par créer l’un des films les plus inoubliables de l’histoire du 7ème art...

lundi 10 décembre 2018

♥ L'Etrange Noël de Monsieur Jack : le terrifiant pop-up de Matthew Reinhart

L’Étrange Noël de M. Jack : le terrifiant pop-up de Matthew Reinhart, d'après Tim Burton, vient tout juste de paraître chez Huginn & Muninn. Comment vous dire que j'ai commencé à baver dès que j'ai su qu'il existait !

Alors L’Étrange Noël de Monsieur Jack, le film de Henry Selick, est adapté d'un album écrit et dessiné par Tim Burton (un long poème en fait). Et le livre pop-up est écrit et illustré par Matthew Reinhart, d'après le film de Henry Selick, adapté d'un album écrit et dessiné par Tim Burton.

Tout le monde suit ?

Pages vues