mardi 27 octobre 2020

❤ Au bal des absents de Catherine Dufour

"Étrange, quand même, que les hantises touchent des châteaux, jamais des HLM."

Au bal des absents est un roman fantastique de Catherine Dufour publié chez Le Seuil, dans la collection Cadre noir. C'est drôle, horrifique et social.

Claude a quarante ans, et elle les fait. Sa vie est un désert à tous points de vue, amoureux et professionnel ; au RSA, elle va être expulsée de son appartement. Aussi quand un mystérieux juriste américain la contacte sur Linkedin – et sur un malentendu – pour lui demander d’enquêter sur la disparition d’une famille moyennant un bon gros chèque, Claude n’hésite pas longtemps. Tout ce qu’elle a à faire c’est de louer la villa « isolée en pleine campagne au fond d’une région dépeuplée » où les disparus avaient séjourné un an plus tôt. Et d’ouvrir grands les yeux et les oreilles. Pourquoi se priver d’un toit gratuit, même pour quelques semaines ? Mais c’est sans doute un peu vite oublier qu’un homme et cinq enfants s’y sont évaporés du jour au lendemain, et sans doute pas pour rien.

Que voici une lecture excitante et parfaite pour cette période halloweenesque !

dimanche 25 octobre 2020

★ Nous avons toujours vécu au château de Shirley Jackson

"Près du ruisseau, je trouvai un nid de bébés serpents et je les tuai tous ; je déteste les serpents et Constance ne m'avait jamais demandé de les aimer. Je retournais vers la maison lorsque je découvris un très mauvais présage, l'un des pires. Dans la pinède, le livre que j'avais cloué à un tronc d'arbre était tombé."
 
Nous avons toujours vécu au château est un roman fort étrange de Shirley Jackson, qui penche du côté du thriller psychologique à tendance (néo) gothique. Écrit en 1962, il exprime tout le talent de l'autrice à mettre ses lecteurices mal à l'aise et à les faire douter. Il est édité en poche chez Rivages/Noir et bénéficie d'une nouvelle traduction. J'avais repéré ce livre suite à une chronique de Gromovar.

Mary Katherine Blackwood, sa soeur Constance et un vieil oncle malade vivent seuls dans un château isolé depuis la mort par empoisonnement à l'arsenic de cinq membres de leur famille.

J'essaie encore de digérer ce texte hors norme de l'immense Shirley Jackson, une grande dame de la littérature qui a notamment inspiré Stephen King. Malheureusement décédée d'une crise cardiaque en 1965 à l'âge de 48 ans, elle nous laisse des textes peu nombreux mais marquants !

dimanche 18 octobre 2020

⭐ Vers les étoiles de Mary Robinette Kowal

"La Lune. Un jour. Un jour, j'irai là-haut. Un jour, je marcherai sur la Lune."

Vers les étoiles est le premier tome d'une série uchronique de Mary Robinette Kowal, récompensé par rien de moins que les Prix Hugo, Locus, Nebula et Sidewise ! C'est Denoël qui publie ce petit bijou dans sa collection Lunes d'encre. 

1952. La côte est des Etats-Unis est dévastée suite à l'écrasement d'une météorite au large de Washington. Les dérèglements provoqués par la catastrophe menacent l'humanité. La seule issue est l'espace mais il est inaccessible aux femmes. Pourtant, Elma York, génie des mathématiques et ancienne pilote, compte bien prendre part au programme mis en place et devenir la première astronaute.

lundi 12 octobre 2020

↓ Inspection de Josh Malerman

Inspection est une dystopie de Josh Malerman parue chez Calmann Lévy dans la collection Noir. J'avais beaucoup aimé Bird box du même auteur et me suis donc penchée sur ce nouveau roman.

Et je dis non. Nope. Lisez Bird box parce que là je sais pas ce qu'il s'est passé...

Il existe une école isolée dans la forêt, coupée du reste du monde.
Là-bas, vingt-quatre garçons, tous orphelins, sont formés à devenir des génies, sans jamais qu’on leur dévoile l’existence du sexe opposé.
J est le seul élève persuadé qu’on leur cache quelque chose.

De l’autre côté de la forêt, dans une école en tout point similaire, K, orpheline élevée exclusivement entre filles, se pose elle aussi des questions.
Mais quel est le but des adultes qui dictent les règles de ces instituts ?
J et K mènent l’enquête, chacun de leur côté.
Ils vont se trouver.
Et révéler les horribles secrets de leur univers clos.

mercredi 7 octobre 2020

♥ Apprendre, si par bonheur de Becky Chambers

"Je suis une observatrice, pas une conquérante. Je n'ai aucune envie de forcer une planète à s'adapter à moi. Je préfère marcher d'un pas léger : m'adapter à elle."

Apprendre, si par bonheur est un court roman space-opera de Becky Chambers publié chez L'Atalante

C'est la première fois que je lis cette autrice qui se caractérise par sa conception positive et inclusive de la science-fiction !

« Nous n’avons rien trouvé que vous pourrez vendre. Nous n’avons rien trouvé d’utile. Nous n’avons trouvé aucune planète qu’on puisse coloniser facilement ou sans dilemme moral, si c’est un but important. Nous n’avons rien satisfait que la curiosité, rien gagné que du savoir. »
Un groupe de quatre astronautes partis explorer des planètes susceptibles d’abriter la vie : hommes et femmes, trans, asexuels, fragiles, déterminés, ouverts et humains, ils représentent la Terre dans sa complexité.

Un coup de cœur inattendu pour moi, par bonheur !

vendredi 2 octobre 2020

Vita Nostra de Marina & Sergueï Diatchenko, lauréat du Prix Planète SF 2020

Le choix n'a pas été facile car la short-list était de qualité cette année encore, mais c'est Vita Nostra de de Marina et Sergueï Diatchenko, publié chez L’Atalante et traduit par Denis E. Savine qui reçoit le Prix Planète SF des blogueurs 2020 !

Un roman que j'ai beaucoup aimé, et dont cette citation me reste encore :

"Tremblante, elle retira son t-shirt et vit la chambre par la peau de son dos." 

Elle illustre parfaitement le côté weird de cette lecture, un texte remarquable, tant par son intrigue que par ses personnages, ses situations et son ambiance. Parfaitement accessible à tous, c'est un récit tout en fluidité et en finesse, avec des moments incroyables !

J'ose même prononcer l'expression Sense of Wonder, pour un livre qui ne m'a même pas emmenée dans l'espace !

Vous pouvez lire ma chronique complète ici.

Si vous êtes blogueur ou simplement lecteur, vous pouvez nous rejoindre sur le forum du Planète SF !

mercredi 30 septembre 2020

Défi Cortex : bilan n°4

 Vous l'attendiez tous, encore, le bilan pas du tout du tout mensuel du #DéfiCortex !

Maêlle entre dans la danse, ainsi que La Geekosophe, yeah !
 
TmbM caracole en tête, avec 15 titres lus, il est suivi par XL et Yogo.
 
Merci pour vos bisous ;-) 
 
Et pensez bien à signaler vos chroniques dans le formulaire, parce que je suis une grosse feignasse et que je n'irai pas creuser chez vous :D

Pages vues