jeudi 12 mars 2015

Au revoir, Sir Pratchett...

Sir Terry Pratchett n'est plus. Il s'est éteint trop tôt, à 66 ans. Il était, comme vous le savez probablement, atteint d'un p*tain d'Alzheimer précoce.


En apprenant cela, j'ai pleuré, j'ai pensé pas mal de gros mots... Qui aurait cru que je réagirais ainsi au décès d'un homme que je n'avais même jamais vu.

Mais voilà, comme tous ses lecteurs, sa mort me touche. Parce qu'il m'a fait rire. Parce qu'il m'a transporté. Parce que franchement je n'aime pas la fantasy, mais les Annales du Disque Monde j'adore. Parce que j'ai découvert il y a déjà 15 ans cet écrivain génial à travers le roman Pyramides, certes pas le meilleur des Annales, mais ce fut pour moi une porte d'entrée pour son œuvre. Depuis j'ai bien dû lire plus d'une vingtaine de romans des Annales, plus d'autres romans comme Le Peuple du tapis, Le Fabuleux Maurice et ses rongeurs savants, Nation, Les aventures de Johnny Maxwell, Le Grand livre des gnomes, De bons présages avec Gaiman, La Longue Terre avec Baxter...

Je l'imagine parfaitement en pleine discussion avec La Mort. J'espère qu'ils s'en paient une tranche tous les deux. 

Parce que nous non :(

Enfin si allez, quelques citations, ça met du baume au cœur :

"Ce que j'aimerais être, mais alors vraiment, c'est un soc de charrue. Je ne sais pas en quoi ça consiste, mais ça me paraît une existence qui laisse une trace."

"Être un soldat, c'est pas dur. Si ça l'était, les soldats y arriveraient pas."

"Les plantes rétroannuelles sont celles qui poussent à rebrousse-temps. Vous les semez cette année et elles poussent l'année dernière."

"Du bruit leur parvint de l’extérieur de la taverne. Un groupe de femmes riait, ce qui inquiète toujours les hommes – le plus souvent parce qu’ils les soupçonnent de se moquer d’eux."
  
"Mon père disait toujours que la mort, c'est pareil au sommeil. [...] Mais à mon avis, c'est beaucoup plus dur de se lever le matin."...
 

4 commentaires:

  1. Moi aussi j'ai versé ma larmichette... Sacré auteur que voilà !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai aussi versé ma petite larme... c'est comme perdre un ami :(

    RépondreSupprimer

Pages vues