mercredi 26 juin 2013

[BD] La Rage tome 1 : Amina de Boisserie et Kerfriden

Le pitch :
Rage : nouvelle souche du virus qui touche uniquement les enfants. Cette maladie les pousse irrémédiablement à attaquer toute personne adulte.
Désormais, l'humanité n'a d'autre choix que de tuer sa descendance pour gagner du temps et tenter de comprendre d'où provient ce fléau.

Mon avis :
C'est Stéphane Manfredo qui a mentionné cette BD lors d'une formation sur les littératures de l'imaginaire, j'avais donc tout bien noté le titre et j'ai fini par l'avoir sous la main. Amina est le 1er tome de la BD La Rage, éditée chez 12bis, scénarisée par Boisserie et dessinée par Kerfriden.

La Rage, c'est un virus qui touche uniquement les enfants, les transformant en un genre de zombie. Ils sont capables de détecter les adultes et les attaquent. Pire, ils les bouffent. Imaginez votre enfant qui vous attaquerait, ou attaquerait quelqu'un devant vous, comment réagiriez-vous ?

Voilà (presque) tout le dilemme de La Rage. Dans ce tome 1, nous suivons Amina, entre sa progression dans les bureaux militaires de commandement et les flashbacks sur ce qui lui est arrivé. Nous découvrons l'horreur, ces enfants-zombies gardés dans les endroits où l'armée arrive à les contenir et les nourrir (pas d'humains hein), comme par exemple le dôme d'un Center Parcs. En face, une milice s'est organisée pour tuer tous les enfants, car elle estime que c'est un danger.

J'ai apprécié le dessin, les enfants sont effrayants, l'action bien représentée, on ressent l'angoisse. L'idée de base du scénario est elle excellente, on imagine l'horreur de la chose... 

Mon problème ? Mais qu'est-ce que c'est court ! Cette BD est exactement ce que je redoute en terme de longueur. On arrive à la fin avec l'impression qu'il ne s'est rien passé, ou du moins vraiment pas assez, comme si les choses intéressantes commençaient tout juste.

Pour résumer, La Rage est une BD avec une idée originale, un dessin sympathique, mais beaucoup trop courte. Arrivée à la fin, je me disais que cela commençait tout juste... Je testerai cependant la suite, pour le scénario frappant.
Une BD avec un scénario original, mais bien trop courte.

1 commentaire:

  1. je suis intriguée et plus encore, je note ce titre à mon tour!!

    RépondreSupprimer

Pages vues