dimanche 14 juillet 2019

♥ I am, I am, I am : dix-sept rencontres avec la mort de Maggie O'Farrell

"Un jour de plus."

I am, I am, I am de Maggie O'Farrell est un essai autobiographique à la forme originale publié en papier et numérique chez Belfond et en exclusivité en audio chez Audible !

Il y a ce cou, qui a manqué être étranglé par un violeur en Écosse.
Il y a ces poumons, qui ont cessé leur œuvre quelques instants dans l’eau glacée.
Il y a ce ventre, meurtri par les traumatismes de l’accouchement…

Dix-sept instants.
Dix-sept petites morts.
Dix-sept résurrections.

Je suis, je suis, je suis.
I am, I am, I am.

Wahou !

Maggie O'Farrell est une autrice irlandaise (du Nord) : elle est journaliste et romancière. Je l'ai découverte à travers cette couverture qui m'a intriguée et ce titre qui affirme : je suis, je suis, je suis. J'ai tout de suite eu envie de lire ce texte, enfin ces dix-sept textes, cette histoire de vie de fille, de femme, de mère.

Lu par Amélie Céline, qui lui donne vie, cet essai autobiographique fragmenté est écrit d'une plume poétique et forte. Maggie O'Farrell y parle, dans un ordre déchronologique (les vrais savent !) de dix-sept fois dans sa vie où elle a côtoyé la mort. Proximité de sa mort ou de celle des autres, elle nous offre des morceaux de vie (et oui !) et nous parle d'elle mais aussi de nous. En tous les cas, elle m'a parlé de moi, clairement. Ce livre a fait ressurgir des moments oubliés ou mis de côté (consciemment ou pas) de ma propre vie, d'enfant, de femme, de mère.

Le début du livre est percutant : Maggie, 18 ans, marche vers son lieu de travail en passant par un chemin dans une forêt. Un homme la croise, puis la suit, puis l'aborde. Lui parle des oiseaux, lui passe le cordon de ses jumelles autour du cou... Elle serre les dents, lui parle, fait comme si tout allait bien, puis enfin arrive au travail. Elle part à la police porter plainte. On se moque d'elle, quoi un homme a parlé d'oiseaux avec elle, et alors ? Sauf que, deux semaines plus tard, la police retrouve une jeune femme étranglée dans cette même forêt... Ce premier chapitre est saisissant, par ses faits effroyables, par la narration de l'autrice, par le refus de la police de prendre sa parole au sérieux. Le dernier chapitre, poignant, lui répond dans son intensité.

Et ainsi notre route avec Maggie continue, et toutes ses expériences de la proximité de la mort nous frappent : son premier accouchement - une boucherie -, son enfance avec la maladie, son adolescence et sa presque noyade, son agression au Chili, ses peurs de mère... 

Tout ça pourrait n'être que tragique et pourtant, que c'est beau ! Que c'est bien écrit, bien raconté. On en vient à goûter les petits détails et bonheurs de l'autrice, récompenses de cette vie incroyablement mouvementée qu'elle vit encore, et on fait plein de rapprochements avec notre propre vécu.

I am, I am, I am : dix-sept rencontres avec la mort est un livre incroyable, subtil, émouvant, qui m'a donné envie de découvrir les fictions de Maggie O'Farrell ! "She is, she is, she is !"


I am, I am, I am
de Maggie O'Farrell
Belfond - Mars 2019
Audible Studios - 2019
256 pages
6h44 d'écoute, lu par Amélie Céline
Traduit par Sarah Tardy
Papier : 21€ / Numérique : 14,99€ / Audio : 11,95€

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pages vues