dimanche 18 mai 2014

Sale gosse de Stephen King

Sale gosse de Stephen King a été publié en mars par Albin Michel, uniquement en numérique, en remerciement de l'accueil chaleureux réservé à l'auteur lors de sa visite en France en novembre 2013. Comme quoi, on ne fait pas que mauvaise impression aux touristes ;-)

"Souvenez-vous, ça revient sous les traits d'un enfant…"
Un gamin diabolique qui provoque immanquablement la disparition de vos proches, un sale gosse qui a conduit le comptable George Hallas dans le couloir de la mort. Et qui pourrait bien un jour croiser votre chemin…
George Hallas est en prison, pour le meurtre de sang froid d'un enfant. Peu avant son exécution, il décide de tout raconter à son avocat commis d'office, afin qu'il comprenne ce qu'il s'est réellement passé.

C'est effectivement du Stephen King que l'on retrouve dans ces lignes. Une cinquantaine de pages pour une nouvelle horrifique, bien écrite, mais aussi très classique du King. C'est assez prévisible, mais comme ce qui arrive est inéluctable, cela fait partie du jeu. Et la tension monte. 
Finalement, le King a fait du King pour ses fans, j'ai bien aimé, mais n'ai pas été transcendée ! L'éditeur profite de l'aubaine pour faire découvrir les premières pages de Joyland, le nouveau roman du King, que je ne devrais pas tarder à lire (mais j'ai résisté, je ne les ai pas lues ces premières pages !!!)
Pour résumer, Sale gosse de Stephen King est une nouvelle qui semblera classique aux fans de l'auteur. Elle est horrifique et se lit avec plaisir, mais reste prévisible. Disponible uniquement en numérique, au prix de 3,99€ (un peu cher pour si peu de pages !). Retrouvez l'avis de Lhisbei.

D’autres livres de Stephen King sur le blog.


7 commentaires:

  1. Le résumé a l'air quand même tentant. Je ne vais pas me ruer dessus, étant donné que j'ai toujours sous le coude une autre nouvelle électronique que j'ai acheté il y a une semaine... puis euh, je me garde pour Joyland, il me fait trop de l'oeil!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil pour Joyland, hâte de tester !

      Supprimer
    2. Tu comptes te le faire bientôt??

      Supprimer
    3. Quelque part entre le moment où je vais mettre la main dessus et la fin de l'été ;-)

      Supprimer
  2. Classique, oui. Mais un classicisme qui a la classe, à la King quoi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout à fait, mais tout de même déjà vu :/

      Supprimer
  3. Je viens de la lire, maintenant elle est à bord du Bazar des mauvais rêves (recueil que je dégute autant qu'il me colle une frousse pas possible ^^)

    RépondreSupprimer

Pages vues