jeudi 10 avril 2014

Rémiges de cendre de Julien Chatillon-Fauchez

Rémiges de cendre est une brève nouvelle de SF de Julien Chatillon-Fauchez, publiée en numérique chez Voy'[el] dans la collection E-Courts. (22 pages sur ma liseuse)

L'univers est un lieu étrange, et Atarashi Hiroshima l'une de ses composantes. Planète dévastée par un hiver nucléaire, elle est morte pour toute vie depuis des siècles. Seules ses richesses minières attirent désormais les prospecteurs, qui font fi des radiations. Pourtant, dans le silence ouaté des cendres irradiées, Atarashi Hiroshima préserve une confidence de l'univers.

Rémiges de cendre est un texte court et poétique. Il se passe sur une planète qui a été atomisée. Quatre siècles plus tard, une personne vient sur Atarashi Hiroshima pour étudier la possibilité d'en faire une exploitation minière. Mais la découverte qu'elle va faire va la surprendre.

En effectuant quelques recherches, je suis tombée sur la chronique de Cédric Jeanneret, et j'ai découvert que cette nouvelle avait un autre titre Tancho, et une autre couverture, superbe, de Marion Jiranek :


Vous l'aurez compris, ce texte est très japonisant. Le nom de la planète, les grues, les haïkus, le thé, etc... Sensible, poétique, j'ai pensé à l'album d'Alain Serres et Zaü : Hiroshima, deux cerisiers et un poisson-lune chez Rue du Monde. 


Dans le style, je vous conseille aussi la nouvelle Le Second événement de Ludovic Klein.

Pour résumer, Rémiges de cendre de Julien Chatillon-Fauchez est un court texte japonisant, sensible et poétique. Il est disponible en numérique dans la collection E-Courts chez Voy'[el]. Je lui reproche un vrai manque de relecture, mais rien de rédhibitoire. A découvrir.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pages vues