lundi 18 février 2013

Lune lit des nouvelles #6 : Galaxies n°21 (partie 2)

Le pitch :
Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec ce titre elle a connu deux existences, prenant par ailleurs la suite de deux autres Galaxie, cette fois au singulier. Galaxies a en 2012 un tirage compris selon les numéros entre 1 000 et 1 500 exemplaires dont plus de 600 distribués par abonnements.
Elle publie des textes, des nouvelles et des études françaises et étrangères ainsi que de nombreuses notes de lecture. Chaque numéro consacre un dossier à un auteur (longue nouvelle, article, entretien, bibliographie).

Mon avis :
Galaxies est un magazine de SF regroupant des nouvelles, un dossier, des notes de lecture... Je viens de recevoir le numéro 21, avec sa jolie couverture signée Caza.

On y trouve notamment sept nouvelles. J'ai déjà parlé de trois d'entre elles dans ce précédent billet, voici les suivantes.

Un ami fidèle de Jean-Pierre Andrevon

Étonnant récit que ce texte d'Andrevon. Ici, l'absurde surgit dans le quotidien.

Un homme se réveille un matin, avec un missile pointé sur lui. Il flotte et le suit partout. Il va vite se retrouver au ban de la société. Tout le monde va le rejeter, ses collègues, sa fiancée, et même sa mère. Cependant, d'autres personnes vont aussi être victimes de cette nouvelle guerre des nerfs, menées par un ennemi jamais cité, ce qui permettra à notre homme de se sentir un peu plus compris.

On croisera dans cette nouvelle un paragraphe entier de questions, un changement de vie et des déclics. 

Alors finalement ce missile, comme une menace qui pèse, de quoi est-il la métaphore ? Du temps qui passe ? Du stress ? De la médiocrité de la vie de ses victimes ? Je ne sais pas, peut-être un peu de tout ça.

Simulacre de Ken Liu
Celle-ci m'a moins parlée.

Un homme a inventé un moyen de capturer les souvenirs. En effet, grâce à une caméra spéciale, il peut non seulement filmer l'instant, mais aussi retranscrire l'état d'esprit et les émotions de la personne à ce moment précis. En rejouant la scène on peut même faire évoluer la discussion différemment.

Sous forme de deux entretiens croisés, nous rencontrons donc cet homme et sa fille. Elle est fâchée avec son père suite à un événement lorsqu'elle était adolescente. Lui, privé de sa fille, fait tourner en boucle un souvenir pris quand elle avait 7 ans.

La morale de cette histoire semble être que l'abus de technologie c'est le mal. Et aussi qu'on a beau vouloir capturer les souvenirs, on ferait bien mieux de vivre la vie au présent et de profiter des gens qu'on aime.
Le dernier trek de Loïc Le Borgne

Encore un texte sur la technologie, néanmoins, il est bien plus positif que le précédent.

Un vieux baroudeur utilise un simulateur virtuel recréant les souvenirs pour refaire tous les voyages qu'il a vécu avec sa femme, décédée il y a peu.

J'y ai vu une façon de vivre son deuil de manière plus douce, même si on peut aussi y voir une façon de se noyer dans les souvenirs et la nostalgie, comme les petits-enfants du narrateur. 

Grenades (de cristal) dégoupillées de Daniel Walther

Bon, là, c'est spécial. Les États-Unis n'existent plus. On se trouve dans les États Sauvages, mi-Far West, mi-Vietnam, sous acide un peu. Les grenades, par exemple, quand elles explosent, transforment les morceaux de corps en gemmes. Du coup la guerre, c'est beau, mais tout le monde déprime quand même. Alors quand les gens dépriment, ils baisent. Ils vont dans des bars à putes, qui sont très bien équipées (l'accord est le bon) d'ailleurs. Le narrateur est amoureux de l'une d'elle, mais il est aussi légèrement psychopathe dans sa tête.

C'est un texte plutôt extrême, qui m'a dégoutée tout en me plaisant. J'en ai même fait un cauchemar.

-----------------------------------

Les nouvelles de ce numéro 21 de Galaxies tournent finalement autour de thèmes centraux tels que la mort et le deuil, l'usage et l'abus de technologie, et les choix de vie que l'on peut faire, ou ne pas faire. Seul le texte de Daniel Walther est vraiment à part, plein de violence et j'allais dire d'érotisme, mais c'est même plutôt porno, ce qui ne gâche en rien la lecture. Enfin, des lectures qui m'ont fait réfléchir. Je suis bien contente d'avoir pu reprendre mon abonnement !

Les couvertures du prochain numéro : au choix !

"Pour fêter nos cinq ans, et parce que, vraiment, ces deux là ne peuvent se départager, Galaxies 22 va sortir avec deux couvertures différentes. Les abonnés pourront même choisir laquelle !" 


Je ne compte pas cet article pour le JLNN, puisqu'un ouvrage ne peut compter qu'une seule fois.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pages vues