mercredi 19 août 2020

♥ L'Hiver de la sorcière de Katherine Arden

"Vous n'auriez pas dû leur dire que j'étais une fille. Alors, ils auraient peut-être cru que je pouvais représenter un danger."

L'Hiver de la sorcière est le dernier tome de la superbe trilogie Une Nuit d'hiver de Katherine Arden, publié chez Denoël dans la collection Lunes d'encre.

Pour éviter tout spoiler et en savoir plus sur cette Fantasy qui a tout du conte et qui en plus est féministe, lisez ma chronique du tome 1, L'Ours et le rossignol, ainsi que du tome 2, La Fille dans la tour.

Un incendie vient de ravager la ville de Moscou. Le grand prince est fou de rage et les habitants exigent des explications. Tous cherchent un bouc émissaire et Vassia, dotée d'étranges pouvoirs, fait une coupable idéale. Le père Konstantin aiguillonne la vindicte populaire pendant que Vassia cherche à réconcilier le monde des humains et celui des créatures magiques.

L'intrigue de L'Hiver de la sorcière reprend directement à la fin du tome précédent, et commence par deux scènes très violentes (oui j'ai pleuré dès le début, c'est raide !)

Voici venu le temps de la maturité pour Vassia que nous avons connu toute petite. Après bien des souffrances, elle découvre sa vraie nature, et beaucoup de choses font finalement sens...

Ce volume est celui qui tient le plus du conte, avec le premier tome. Katherine Arden nous emporte dans un monde féérique et loin d'être pacifique, La Minuit. J'adore l'ambiance de cette trilogie, qui se fait de plus en plus fantastique. Vassia joue avec le temps, et devient de plus en plus redoutable.

"La Magie, c'est oublier que quelque chose a été autre chose que ce que l'on désire."
 
Quelques semaines après avoir lu ce roman, j'en garde un vif souvenir et des émotions intenses. C'est un récit féministe plein de colère, de tristesse mais aussi de forts liens familiaux, empli de magie et loin de tout manichéisme.
 
Winternight ou Une Nuit d'hiver de Katherine Arden est une trilogie incontournable de ces dernières années en Fantasy, bien loin des clichés du genre. Moi qui suis généralement allergique à la Fantasy, je ne peux que vous conseiller cette merveilleuse lecture !

L'Hiver de la sorcière
de Katherine Arden
Denoël Lunes d'Encre - Mars 2020
464 pages
Traduit par Jacques Collin
Papier : 23,90€ / Numérique : 16,99€
Titre original : The Winter of the witch - 2019

6 commentaires:

  1. Si même toi (=P) tu la conseilles jusqu'au bout, il faut vraiment que je me lance.

    RépondreSupprimer
  2. Assez d'accord aussi avec ta chronique, même si ce dernier tome m'a un peu moins plu ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ouais non j'aime les trois, même pas eu le syndrome du tome central de trilogie plus faible, cette trilogie est parfaite !

      Supprimer

Pages vues