mercredi 9 novembre 2016

☆ Le Problème à trois corps de Liu Cixin

Le Problème à trois corps de Liu Cixin est le premier tome d'une trilogie de (Hard mais ça va) SF chinoise, publié chez Actes Sud dans la collection Exofictions. Il a reçu le prix Hugo du meilleur roman en 2015 et sera adapté au cinéma (il est en post-production, mais il y a du retard !) 

Comme mes amis blogueurs l'ont fait avant moi, je vous déconseille fortement de lire la 4è de couverture, afin d'éviter un spoil majeur de l’œuvre, car c'est un aperçu de la trilogie qui balance des infos sur le dernier tiers du roman.

Nope pas de 4è de couv', n'insistez pas !

Non.

Non !

Admirez plutôt la superbe couverture de YooZoo Pictures.

Le Problème à trois corps est un puzzle intelligent. Il repose sur de nombreux éléments, d'Histoire et de sciences et se révèle carrément passionnant !

Bon de quoi ça parle alors me direz-vous, puisqu'on n'a pas le droit de lire le résumé de l'éditeur ? 

Tout commence lors de la Révolution culturelle. Ye Wenjie, une jeune astrophysicienne spécialiste du soleil, est soupçonnée d'être contre-révolutionnaire et envoyée dans une base militaire secrète. De ses découvertes et de ses actions découlera toute la suite du roman.

De nos jours, Wang Miao est un spécialiste des nanomatériaux. Il est un jour contacté par le gouvernement chinois, étonnamment allié à des membres de l'OTAN. Ils doivent faire face à un problème gravissime et mystérieux : des scientifiques s'occupant de sciences fondamentales se sont suicidés, sans raison apparente. Également photographe amateur, Wang Miao va lui-même être victime d'un événement étonnant : un compte à rebours s'affiche sur les photos qu'il développe et même... dans le ciel ! Et figurez-vous qu'il va aller chercher certaines réponses dans un jeu vidéo singulier et passionnant : Les Trois corps. 
Dans le jeu...
Dans Le Problème à trois corps, le lecteur collecte peu à peu les éléments de l'intrigue en même temps que Wang Miao. C'est un puzzle, la découverte de différents témoignages et époques - une partie de l'histoire se passe dans les années 70, d'un point de vue chinois qui donne un éclairage intéressant - qui permet la mise en place d'une réalité effrayante, lentement, jusqu'à la magistrale révélation finale (précédée d'une scène assez stupéfiante incluant pêle-mêle des nanomatériaux, un bateau, des chapeaux de paille et le canal de Panama).

Ce roman est dense, riche, passionnant. Personnellement, je ne suis pas fan de hard SF, souvent incompréhensible pour moi. Cependant, malgré les nombreux principes physiques qu'il aborde (le problème des trois corps, l'univers à 11 dimensions...) Liu Cixin nous offre un livre accessible dans lequel les notions sont vraiment bien explicitées.

Un reproche tout de même : pas mal de coquilles sur la fin (derniers chapitres) dont notamment des mots à la place d'autres. Dommage !

Pour résumer,  Le Problème à trois corps de Liu Cixin est le premier tome d'une trilogie de (Hard mais ça va) SF chinoise, publié chez Actes Sud dans la collection Exofictions. Ce premier tome, ayant reçu le Prix Hugo 2015 et devenu culte en Chine, augure une trilogie intelligente et ambitieuse de la part d'un auteur virtuose. Alors ne lisez pas la 4è de couverture, enfilez votre combi virtuelle et laissez-vous prendre au jeu des Trois corps ! (Vite la suite !)


Lire les premières pages.

Les avis de Lorhkan, Gromovar, Yogo, Anudar, Brize, Apophis...

Le problème à trois corps
de Liu Cixin
Actes Sud - Exofictions - Octobre 2016
432 pages
Traduit du chinois par Gwennaël Gaffric
Papier : 23€ / Numérique : 14,99€
Titre original : 三体 - 2007

15 commentaires:

  1. Aha, c'est bien, pas vrai ?

    Sur les onze dimensions, on peut lire le très didactique "Univers élégant" de Brian Greene.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est excellent. C'est un roman l'Univers élégant ?

      Supprimer
    2. http://www.quoideneufsurmapile.com/2007/09/un-univers-11-dimensions.html

      Supprimer
    3. Je le note aussi... Merci

      Supprimer
  2. Encore une critique qui donne envie ! La prochaine fois que mon banquier m'appelle, je te le passe...

    J'ai très envie de le lire mais l'éditeur fait tout pour ne pas le vendre : Spoil, Prix numérique élevé, DRM, et pour parfaire l'ensemble un travail de relecture bâclé.

    Mais comme je préfère lire les séries d'une traite, cela laisse le temps à Actes Sud de refaire sa 4ème de couverture, de revoir sa politique numérique et de corriger les coquilles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je gère pas les banquiers déprimés :p
      La relecture n'est bâclée que sur les deux derniers chapitres. Mais effectivement le prix du numérique reste élevé chez Actes Sud.

      Supprimer
  3. Il faudra que je le lise dès que j'aurais repris un peu le rythme...

    RépondreSupprimer
  4. Super chro merci
    Lu et beaucoup aimé, notamment pour le nombre de coups que prend le régime communiste chinois. Pas étonnant qu'il n'y ait qu'une version expurgée là-bas.
    Mais c'est nul d'attendre octobre 2017 pour avoir la suite en français...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne savais pas que la version originale avait été édulcorée !
      Il faut bien que la traduction se fasse... On patientera !

      Supprimer
  5. Beaucoup de positif autour de ce livre. Je vais trouver le temps de lire ça prochainement ;-)

    RépondreSupprimer
  6. C'est même étonnant comme ce roman, qui prend le temps de livrer ses révélations au compte-gouttes, se lit facilement. C'est super fluide, jusqu'au passage vraiment hard-SF sur la fin où là il faut un peu s'accrocher (et où je trouve qu'il manque deux ou trois explications pour mieux faire passer le tout).

    Vraiment une belle découverte.

    RépondreSupprimer
  7. Jolie retour. J'attendrai une édition en poche pour ma part :)

    RépondreSupprimer

Pages vues