jeudi 12 janvier 2017

♥ Il y a un robot dans le jardin de Deborah Install

"A ce stade, je dois avouer que je n'aurais jamais imaginé traverser les États-Unis au volant d'une Dodge Charger, en compagnie d'un robot vintage et d'un teckel radioactif."

Il y a un robot dans le jardin de Deborah Install est publié chez les éditions Super 8 et c'est la bonne surprise de ce début d'année ! Émouvant, drôle, lumineux, c'est avec un grand plaisir que j'ai dévoré ce road trip assez atypique en deux jours.

Ben est peut-être en train de laisser passer le train de sa vie. Vivant sur l’héritage de ses parents, il regarde, impuissant, sa femme avocate s’éloigner de lui. Loser ?
Et puis, un matin, Ben trouve un robot dans son jardin. Un adorable petit machin de ferraille qui, assis dans l’herbe, contemplant des chevaux, éprouve toutes les peines du monde à expliquer ce qu’il fabrique ici. « Débarrasse-nous de ce truc ! » exige sa femme en substance. Mais, pour une raison qu’il a du mal à s’expliquer lui-même –  et au moment où Amy, à bout de patience, a décidé de demander le divorce  –, Ben s’embarque avec Tang dans une quête à travers tout le pays afin de ramener le robot à son propriétaire. Tendre et malicieux, drôle et manipulateur, Tang apprend vite. Et si, sous le vernis écaillé de l’intelligence artificielle, se cachait un vrai cœur ? Et si, au bout du chemin, Ben trouvait bien plus que ce qu’il pensait chercher ?

Voici un road-trip d'apprentissage qui m'a enchantée (et aussi fait versé ma larme - un peu plus d'une fois d'ailleurs).

Ben est marié à une femme qu'il ne comprend pas, ses parents sont décédés six ans auparavant et son deuil ne semble jamais devoir se finir, peut-être aussi parce qu'il vit encore dans leur maison pleine de souvenirs. Il a aussi raté ses études de vétérinaire. Tout commence quand il découvre un robot abimé dans son jardin. Quand sa femme le quitte, excédée, ce petit robot cassé, qui dit s'appeler Tang, va lui permettre de sortir, d'enfin se bouger, d'avoir un but, bref de devenir adulte.

Tang est un robot attachant, tout autant que Ben, ce gentil loser sans objectif dans la vie. Ils vont rencontrer toute une galerie de personnages, du plus sympathique au plus psychopathe, et traverser des épreuves qui renforceront leur étrange amitié. Voici une histoire qui fait grandir.

De façon touchante et tendre, avec beaucoup d'humour et d'humanité, l'autrice déroule ce récit au travers du monde, à la recherche du créateur de Tang, qui pourra, Ben l'espère, le réparer. Je dois dire que ce roman, sous des airs un peu inoffensifs et faussement légers comme le dit l'éditeur (c'est tellement ça !) aborde de nombreux thèmes sensibles et donne plein de pistes de réflexion au lecteur : la gestion du deuil, la communication dans le couple, l'apprentissage de la responsabilité, devenir l'adulte et ne plus être l'enfant dont on s'occupe, etc.

Pour résumer, Il y a un robot dans le jardin de Deborah Install est publié chez les éditions Super 8 et c'est la bonne surprise de ce début d'année ! Émouvant, drôle, lumineux, c'est avec un grand plaisir que j'ai dévoré ce road trip assez atypique en deux jours. Sous des airs inoffensifs, un peu à l'image du robot Tang, ce roman aborde de nombreux thèmes sensibles et donne de nombreuses pistes de réflexion au lecteur : la gestion du deuil, la communication dans le couple, l'apprentissage de la responsabilité... Bref, un excellent moment de lecture, un vrai coup de cœur comme je les aime, qui m'a tiré quelques larmes !

 

Il y a un robot dans le jardin
de Deborah Install
Super 8 éditions - Janvier 2017
352 pages
Traduit de l'anglais par Clara Gourgon
Papier : 18€ / Numérique : 12,99€
Titre original : A Robot in the garden - 2015

12 commentaires:

  1. 5 soucoupes... ca confirme mon envie, je lirais ta chronique après avoir lu le livre (une de mes prochaines lectures) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça te plaira !

      Supprimer
    2. J'ai trouvé çà à la fois drôle, émouvant et un poil naïf. Une bonne surprise pour moi, dans un registre un peu différent de mes habitudes !

      Supprimer
  2. Oh je suis intriguée (ton petit cœur en titre fonctionne terriblement sur moi). J'aime bien ces couvertures différentes, tiens.

    RépondreSupprimer
  3. Intriguant, je le note du coup !

    RépondreSupprimer
  4. Il a l'air chouette, pour quand on a envie d'un roman "calme" !

    RépondreSupprimer

Pages vues