mardi 8 janvier 2019

Gwendy et la boîte à boutons de Stephen King et Richard Chizmar

Gwendy et la boîte à boutons est une novella écrite à quatre mains par Stephen King et Richard Chizmar, publiée chez Le Livre de poche

Trois chemins permettent de gagner Castle View depuis la ville de Castle Rock : la Route 117, Pleasant Road et les Marches des suicidés. Comme tous les jours de cet été 1974, la jeune Gwendy Peterson a choisi les marches maintenues par des barres de fer solides qui font en zigzag l’ascension du flanc de la falaise. Lorsqu’elle arrive au sommet, un inconnu affublé d’un petit chapeau noir l’interpelle puis lui offre un drôle de cadeau : une boîte munie de deux manettes et sur laquelle sont disposés huit boutons de différentes couleurs.
La vie de Gwendy va changer. Mais le veut-elle vraiment ? Et, surtout, sera-t-elle prête, le moment venu, à en payer le prix ? Tout cadeau n'a-t-il pas sa contrepartie ?

La nouvelle Appuyez sur le bouton de Richard Matheson, grand classique de l'angoisse, plane clairement sur ce texte !

Pour commencer, éclaircissons les choses : la boîte ne contient pas des boutons (de couture) mais c'est bel et bien une boîte avec des boutons que l'on peut presser !

Gwendy, jeune adolescente en surpoids, a décidé de reprendre sa vie en  main. Elle entre bientôt au collège et fait chaque jour la montée des marches de la falaise, de façon de plus en plus sportive. Un matin, elle rencontre un homme étrange, qui lui confie une boîte avec des boutons. Celle-ci distribue une pièce de collection de grande valeur chaque jour, ainsi qu'un chocolat aux vertus merveilleuses. Et puis il y a les autres boutons, qui désignent chacun un continent...

Gwendy va avoir la plus grande responsabilité du monde. Elle va aussi voir sa vie s'améliorer, mais à quel prix ?

Ce texte se lit tout seul, une vraie petite gourmandise que j'ai lue pour Noël ! On y retrouve la marque de Stephen King, la novella se déroule d'ailleurs dans son univers, à Castle Rock, et l'atmosphère est kingesque. Par contre, je n'ai jamais lu son co-auteur et ami Richard Chizmar, qui a plutôt une carrière d'éditeur (il a gagné plusieurs World Fantasy Awards pour son travail d'ailleurs !) Apparemment Stephen King n'arrivait pas à finir son histoire, et Richard Chizmar l'a aidé. Ils ont écrit chacun leur tour des parties de la novella, avec des relectures au fur et à mesure.

Le lecteur suit l'adolescence puis la période jeune adulte de Gwendy, influencées par la boîte, et rythmées par ses bienfaits et leurs conséquences nettement plus malheureuses. Gwendy, d'abord une ado en marge et sans amis, deviendra vite la coqueluche du collège puis du lycée, mais autour d'elle, après un temps, les gens ne seront pas si heureux... ou de moins en moins. Il se pourrait même qu'il leur arrive des bricoles. Et puis il y a la boîte et ces boutons si intrigants !

Boutons qui m'ont fait penser de façon immanquable à la célèbre nouvelle de Richard Matheson, intitulée au choix Appuyez sur le bouton ou le jeu du bouton. Celle-ci était plus sadique mais le principe est un peu le même !

Agréable à lire, Gwendy et la boîte à boutons fait monter la tension et ravira les fans du King. Apparemment, son prochain titre, Elevation en anglais, serait une suite de cette novella ! Elevation paraîtra en avril au Livre de poche, avec ce résumé : Tous les jours, Scott Carey perd du poids sans raison et sans impact sur son apparence physique. Malgré un conflit avec l'une de ses nouvelles voisines, un couple d'homosexuelles, il décide de les aider à garder le restaurant qu'elles ont récemment ouvert dans la petite ville de Castle Rock, en péril à cause du comportement des autres habitants.

Gwendy et la boîte à boutons
de Stephen King et Richard Chizmar
Le Livre de poche - Septembre 2018
160 pages
Traduit de l'américain par Michel Pagel 
Papier : 6,70€ / Numérique : 5,99€
Titre original : Gwendy's button box - 2017

5 commentaires:

  1. Tu titilles ma curiosité. Cependant, je vais attendre avril pour lire d'une traite si cela me plait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une lecture agréable sans être indispensable. Un moment sympa en compagnie du King !

      Supprimer
  2. J'en ai lu un paquet des King mais il y a... houlala... un moment que je n'y suis pas revenu. Pourquoi pas replonger avec celui-ci ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ce sera facile à lire mais attention à l'addiction !

      Supprimer
  3. Tu le vends bien, ça donne envie ^^

    RépondreSupprimer

Pages vues